Loader

Rien ne sert à rien.

J’le sais qu’on a de grosses attentes et qu’on veut tout faire pour le mieux. J’le sais que la broue dans le toupet, ça finit par nous rattraper et que c’est loin d’être toujours facile de rester calme et bien enligné. Mais, donnez-vous du lousse. Ne pensez pas y arriver du premier coup. Respirez, même quand c’est rushant. Tout ce que tu fais aujourd’hui n’a peut-être pas toujours du sens, mais ça en aura.

Y’a un début. Y’a un ordre. Y’a un chemin.

Y’a rien qui s’fait sans travailler fort. Un objectif, ça s’atteint. Et le parcours pour y arriver est beaucoup plus laborieux et glorieux que sa finalité.

Que ce soit le succès, l’argent, ta vie de couple, tes liens familiaux, tes amitiés ou juste apprendre à être bien avec soi-même…Ça se travaille.

Tes enfants.VOS liens. AUSSI. Ça se travaille.

Tsé, des fois comme parent, on a l’impression que malgré tous les trucs qu’on essaye et toutes les stratégies qu’on met en place, ça ne fonctionne jamais bien longtemps ou carrément pas du tout.

Souvent, c’est vrai, il faut se réajuster, revoir notre position, se poser encore des questions, faire de l’introspection et prendre un pas de recul.

C’est normal. Croyez-moi.

On veut que tout soit vite réglé, mais c’n’est jamais vrai.

Ceux qui vous diront le contraire, y’ont pogné un miraculeux jack pot dans leur boîte à céréales.

Améliorer un comportement, le modifier ou tout simplement faire de l’éducation, ça prend du temps. Ça demande beaucoup d’efforts. C’est un entraînement. C’est un processus.

Tu n’peux pas perdre 20lbs en allant 3x au gym. Faudra bien que tu te fasses un plan d’action réaliste sur du long terme. Faudra bien que tu adaptes ton plan, selon ta progression et tes besoins. Pis peu importe l’ampleur de ton beau plan, ça te demandera du temps, de l’effort, de la constance et des compromis. T’auras peut-être même envie de lâcher, de sauter une séance par ci et par là, mais, c’est clair que si tu veux atteindre ton objectif, ça ne se fera pas aussi vite que tu le voudrais bien et encore moins aussi facilement que tu l’aurais pensé.

 

L’éducation, c’est comme un plan au gym.

Ton enfant à toi, c’est du « sur mesure ». Ton plan se dessine en fonction de lui et aussi de toi.

Ce sont vos objectifs, vos besoins, vos capacités et vos restrictions. Et si je dis VOS c’est parce qu’il ne s’agit pas seulement de ton enfant, mais de toi aussi.

Toi aussi, tu as des valeurs, des aspirations, des difficultés, des forces et des limites. Tu es un parent imparfait et accepte tout de suite que ce sera toujours comme cela. Mais, comme ton enfant, tu apprends à mieux jongler avec tout ça et tu t’améliores. Tu transformes tes faiblesses et tu profites de tes forces. Tu acceptes tes réussites et tu te pardonnes tes erreurs.

C’est ensemble que vous bâtissez, pas chacun dans son coin les yeux fermés. Vous êtes une équipe.

Ton enfant, c’n’est pas son frère. C’n’est pas le voisin.

C’est un humain unique.

Va falloir que tu comprennes sa machine. Chacun son mode d’emploi.

Ta mère ne t’a pas élevé exactement comme tes frères et sœurs et même si vous avez grandi dans la même famille, vous êtes tous différents.

Si y’a des règles de bases, pour le reste, ça s’peut que la machine plante pour l’un pis ça s’peut qu’à roule au fond pour l’autre.

Essaies et erreurs.

Y’aura beaucoup de plans qui « fouarrent » et quelques-uns qui fonctionnent.

T’auras pas le choix, va falloir que tu essayes et c’n’est pas parce que le résultat attendu n’est pas vite arrivé que rien n’est en train de se passer.

« J’essaie plein de trucs avec mes enfants. Ce qui fonctionne un jour ne fonctionne pas toujours l’autre jour et ce qui fonctionne pour l’un ne fonctionne pas toujours pour l’autre. »

On avance un peu en tâtonnant.

On garde des trucs et on en jette d’autre. On reprend ce qu’on a jeté et on le réessaye plus tard. On fait des découvertes, on apprivoise les obstacles, on devient un meilleur randonneur éducatif et on accepte nos limites. On comprend de mieux en mieux là où il faut passer et là où il vaut mieux prendre un détour et demander de l’aide.

Tout ce que tu fais n’est pas perdu.

Combien de fois que j’enseigne un truc à mes enfants et sur le coup, ça semble avoir aucun impact. Puis, la semaine d’après, j’les vois le mettre en application.

Combien de fois que je leur enseigne des leçons de vies et quelque temps plus tard, je les entends l’enseigner à un ami.

Combien de fois que j’interviens, que j’éteins des feux et soudain, à un meilleur moment, il en ressort de belles discussions.

Ce que tu fais aujourd’hui a un sens.

Ils apprennent même quand on penserait le contraire. Toi aussi, tu apprends, même quand tu penses que rien n’a servi. Tu sais de mieux en mieux quoi mettre dans ta valise.

Chers parents, ne lâchez pas.

Car, vous êtes en train de l’aider à faire sa valise.

Ça le suivra partout. Pour la vie.

p.s. Tu es le parent dont il a besoin. Tu ne feras pas tout le voyage d’un seul coup. Apprécie la route.

Pour recevoir un coup de pouce, MamanÉducatrucs répond à vos questions!

Informez-vous!

Jessica Rousseau, MamanÉducatrucs xx



coaching-messagerie-icone

Coaching

boutique_icone

Boutique